La modulation de l’éco-participation

La modulation de l’éco-participation

Dès 2010, un dispositif de modulation visant à encourager l’éco-conception des appareils ménagers a été mis en place. Concrètement, les produits éco-conçus font l’objet d’une éco-participation réduite. A l’inverse, dans certains cas l’éco-participation peut être majorée.

Comment s’applique la modulation ?

  • Pour les lampes, seules les lampes à LED bénéficient d’une éco-participation réduite (0,16 € HT /lampe mise sur le marché contre 0,20 € HT pour les autres technologies de lampes), compte tenu de leur longévité, de l’absence de substance dangereuse et de leur faible consommation énergétique.
     
  • Pour les équipements électriques ménagers, deux méthodes ont été retenues par le législateur, selon les produits concernés et les critères de modulation appliqués :

La première méthode sert à généraliser les bonnes pratiques dites « accessibles » grâce à l’application d’un malus en cas de non-respect du critère de modulation. Par exemple, la non mise à disposition d’une documentation technique auprès des réparateurs génère l'application d'un malus.

La seconde méthode est incitative et doit conduire les fabricants à mettre en place des bonnes pratiques plus ambitieuses, ce qui déclenche un bonus en cas de respect du critère de modulation. Par exemple, l’absence de pièces plastiques contenant des retardateurs de flamme bromés entraine l'application d'un bonus.

En savoir plus grâce à la note technique de l’OCADE3 sur la modulation du barème
 

Conseils pour éco-concevoir vos produits
Conseils pour éco-concevoir vos produits

Découvrez nos fiches bonnes pratiques en conception en vue de la fin de vie

Vous souhaitez adhérer à ecosystem ?

Fabricants, importateurs, producteurs...

Des impacts significatifs

  • Plus de visibilité pour les enjeux d’éco-conception "fin de vie" dans un secteur concentrant ses efforts sur la phase d’utilisation.
     
  • Une diffusion homogène de bonnes pratiques à tous les producteurs.
     
  • Une collaboration interne au sein des entreprises adhérentes pour une application efficiente des critères permettant d’accéder à une éco-participation réduite.
     
  • Des enjeux autour de la prévention des déchets partagés par l’ensemble des acteurs de la filière, des producteurs aux entreprises de recyclage (exemples : critères exigeants en matière d’accessibilité de pièces détachées, documentation technique pour les réparateurs habilités…). 

Pour aller plus loin

Pour aller plus loin
Fabricants / importateurs

WEEE Europe

Tous les articles