Réagrément pour 6 ans et feuille de route

29 mars 2022

Nous avons obtenu des Pouvoirs publics le renouvellement de notre agrément jusqu’en 2027, pour les équipements ménagers, professionnels et les lampes. Nous nous engageons sur quatre chantiers prioritaires :

  • Augmenter le réflexe réparation : 2 millions de réparations supplémentaires d’ici 2027
  • Réemployer / réutiliser : doubler le nombre d’appareils réemployés
  • Réutiliser les matières : collecter 4,8 millions de tonnes pour produire de nouvelles ressources
  • Lutter contre le réchauffement climatique : augmenter de 50% le volume de CO2 évité

Augmenter le reflexe réparation

Avec la mise en oeuvre du fonds réparation, nous espèrons créer un nouveau réflexe réparation chez les consommateurs. Grâce à l’ouverture, dès l’automne 2022, du « bonus réparation » sur les appareils électriques et électroniques hors garantie, les factures de réparation des Français devraient diminuer de 26% en moyenne pour les équipements concernés par le fonds. Pour déployer cette nouvelle mesure en faveur du pouvoir d’achat des Français, nos nous appuierons sur un réseau de réparateurs professionnels, labellisés « QualiRépar ». Nous ambitionnons à terme de permettre aux Français d’effectuer 20% de réparations additionnelles. 

Réemployer / réutiliser les appareils

Depuis la création de la filière en 2006, nos partenaires historiques de l’économie sociale et solidaire et nous ont permis le réemploi et la réutilisation de 6 millions d’équipements électriques et électroniques. Grâce à la mise en oeuvre du fonds réemploi et réutilisation prévu dans le nouvel agrément, notre engagement auprès des structures de l’économie sociale et solidaire change de dimension. Nous allons consacrer plus de 11 millions d’euros par an au développement des activités de réemploi et de réutilisation des équipements électriques ménagers, pour qu’un appareil sur 2 confiés à ces acteurs soit réemployé. 

Réutiliser les matières

Nous visons les 65% de taux de collecte réglementaire qui représentent à horizon 2027 pour les équipements ménagers 890 000 tonnes d’appareils et 4,8 millions de tonnes cumulées sur la période 2022-2027. Le développement de cette collecte reposera sur quatre leviers majeurs : 

  • la mobilisation massive des consommateurs
  • la mise en place de nouvelles solutions telles que la collecte à domicile en milieu urbain
  • l’amélioration du tri dans les déchets du bâtiment, les déchets métalliques et les encombrants 
  • la lutte contre l’export et les pratiques illégales avec le concours indispensable des Pouvoirs publics, seuls à avoir un pouvoir de sanction

Lutter contre le réchauffement climatique

En comparaison de la production de matières vierges, le recyclage permet un bénéfice environnemental conséquent puisqu’il génère moins de CO2. L’augmentation des volumes recyclés et le pilotage des activités d’ecosystem vont permettre d’augmenter de près de 50% le volume de CO2 évité d’ici 2027. Concrètement, il s’agira de passer de 548 000 tonnes de CO2 évitées en 2021 à 822 000 tonnes en 2027. 
En outre, ecosystem se fixe comme objectif d’éliminer 15% de gaz réfrigérants en plus (contenus dans les appareils tels que réfrigérateurs ou congélateurs) dont l’impact sur le réchauffement climatique est fort, soit 1,5 million de tonnes de CO2 éliminées en 2027.