logo-m-minimal.svg
Eclairage professionnel

Eclairage professionnel

picto

Lampes et luminaires, éclairage intérieur, extérieur, de sécurité, enseignes lumineuse, signalisation lumineuse… tous les matériels d’éclairage hors service sont considérés comme des déchets d’équipements électriques et électroniques professionnels (DEEE pro). Ces déchets relèvent d’une réglementation spécifique. Afin d’être correctement dépollués avant d’être recyclés, ils ne doivent pas être jetés avec les déchets banals ou dans les bennes à ferraille.

Les équipements concernés

Eclairage intérieur

Eclairage intérieur

Ecran de commande tactile

Ecran de commande tactile

Enseignes lumineuses

Enseignes lumineuses

Lampadaire

Lampadaire

Lampe iodure

Lampe iodure

Lampe LED

Lampe LED

Luminaire

Luminaire

Plafonnier néon

Plafonnier néon

Signalisation lumineuse de sécurité

Signalisation lumineuse de sécurité

Signalisation lumineuse

Signalisation lumineuse

Spot éclairage

Spot éclairage

Tube fluorescent

Tube fluorescent

Pourquoi les matériels d’éclairage doivent être dépollués puis recyclés ? 

De nombreuses lampes contiennent encore aujourd’hui du mercure, qu’il est nécessaire d’extraire avant de pouvoir récupérer les autres composants. Les autres équipements électriques et électroniques usagés sont aussi considérés comme des déchets dangereux. Ils peuvent contenir des substances polluantes pour l’environnement. Le matériel d’éclairage est par ailleurs recyclé à plus de 82% de son poids, permettant d’économiser les ressources naturelles et d’éviter les nuisances environnementales qu’engendrent leur extraction et leur transformation. 

La responsabilité juridique du détenteur de déchets

Tout détenteur de déchets est tenu d’en assurer ou d’en faire assurer la gestion, conformément à la réglementation. 

Il en est responsable jusqu’à leur élimination ou valorisation finale, même lorsque le déchet est transféré à des fins de traitement à un tiers (article L541-2 du Code de l’environnement). 

En confiant vos équipements à un éco-organisme agréé par les pouvoirs publics, vous êtes dégagé de toute responsabilité (cf. art. R.541-45 du Code de l’environnement)

Si vous les confiez à un intermédiaire – gestionnaire de déchets, prestataire de maintenance – assurez-vous que ce dernier les remettra bien à une filière agréée.

Vous mettez sur le marché du matériel d’éclairage?

Vous fabriquez, importez ou distribuez sous votre propre marque du matériel d’éclairage pour le marché français ? 

Vous êtes considéré par la réglementation comme un producteur d’équipements électriques et électroniques et avez à ce titre des obligations en ce qui concerne la fin de vie des produits que vous mettez sur le marché.
Comprendre et gérer vos obligations

Que vont devenir vos matériels d’éclairage?

Lorsque nous récupérons vos équipements, directement chez vous, votre grossiste ou prestataire, nous les envoyons dans l’une des 111 usines spécialisées dans le recyclage des équipements électriques professionnel, toutes situées en France. Ce sont 3 usines françaises, 1 belge et 1 italienne qui traiteront vos lampes.

Carte des centres de traitement DEEE pro

Carte des centres de traitement lampes


Les substances dangereuses y sont soigneusement extraites et éliminées selon des normes environnementales strictes et exigeantes. Enfin, les matières qui composent vos équipements (plastiques, métaux…) sont triées puis utilisées dans la fabrication de nouveaux produits. Les matériels d’éclairage sont recyclés à plus de 82% de leur poids !

+ 500 kg d'équipements ou 1200 lampes
+ 500 kg d'équipements ou 1200 lampes

Nous venons récupérer chez vous, votre client ou votre chantier les équipements, sans frais supplémentaire.

- de 500 kg d'équipements ou 1200 lampes
- de 500 kg d'équipements ou 1200 lampes

Dépôt gratuit chez un distributeur professionnel de matériel électrique partenaire. Vous pouvez aussi les confier à votre prestataire de maintenance ou à votre prestataire déchets.

Recommandation

Veillez à bien séparer lampes et luminaires avant de nous les confier. Les lampes (ampoules fluocompactes, tubes…) font l’objet d’une filière de traitement séparée du fait de leur contenu mercuriel.

Pour aller plus loin

Tous les articles