En route vers plus de réparation !

22 déc. 2020

En route vers plus de réparation !

Pour 94% des Français, la réparation est un moyen efficace d’agir pour l’environnement. Pourtant seules 40% des pannes d’appareils électriques donnent lieu à une réparation. Elle est souvent freinée par la difficulté de trouver un réparateur, des pièces détachées ou par un coût jugé excessif. Dans un contexte réglementaire de lutte contre le gaspillage, un dispositif d’incitation à la réparation est en cours d’élaboration. Acteur du dispositif, nous participons activement aux travaux qui s’appuient sur deux leviers : l’accès à l’information et la baisse des coûts.

Qu'est-ce que le nouvel indice de réparabilité

A partir du 1er janvier 2021, un indicateur simple vous permettra de savoir si le produit que vous voulez acheter est facilement réparable, grâce à une note sur 10.

Il portera dans un premier temps sur cinq catégories de produits :

  • lave-linge,
  • téléviseurs,
  • smartphones,
  • ordinateurs portables
  • tondeuses à gazon.

Piloté par l’Ademe, un groupe de travail s’est réuni pendant 2 ans afin de définir des critères et une méthode solide. La note donnée par l’indicateur mesure pour chaque appareil :

  • la disponibilité de la documentation,
  • la « démontabilité »,
  • la disponibilité des pièces détachées,
  • le prix des pièces détachées,
  • un critère spécifique à la catégorie d’appareil concernée.

Plus la note est élevée, plus l’équipement sera réparable. Une aide précieuse à l'achat !

Où faire réparer son appareil électrique ?

Afin de simplifier et fiabiliser l’identification de réparateurs partout en France, nous sommes en train d’élaborer un annuaire de réparateurs. Il constituera par ailleurs un outil de visibilité pour les professionnels du secteur qui répondront à nos critères de sélection. Les travaux d’identification des critères de labellisation des réparateurs sont en cours d’élaboration. Notre objectif est de rendre public cet annuaire à partir du 1er janvier 2022.

Réparer oui, mais à quel prix ?

Nous contribuons à la réduction du coût de la réparation pour le consommateur en participant à la constitution d’un fonds réparation, qui sera opérationnel en 2022, et en allouant des financements à des projets sérieux, utiles et pérennes qui accompagneront la professionnalisation de la filière réparation.
 

Pour aller plus loin

Tous les articles